Les cépages

L’altitude des vignobles en Arménie varie de 850 à 1 800 mètres d’altitude, avec environ 17 000 ha de surface cultivée. Parmi ces 14 120 ha sont plantés en raisin de cuve et 2 880 ha en raisin de table. Aujourd’hui, sur les 55 cépages cultivés, 30 sont blancs et 25 noirs.

Les caractéristiques des principales variétés largement utilisées dans le secteur du vin sont présentées ci-dessous.

VARIÉTÉS ROUGES

SEV ARENI

Synonyme : Sev Malahi

Sev Areni ou Areni Noir, comme ils aiment l’appeler à l’étranger, est l’un des cépages indigènes arméniens les plus appréciés. Certaines de ses vignes, vieilles de 120 ans, se trouvent encore en Arménie. C’est une variété arménienne indigène appartenant au groupe éco-géographique oriental. Sev Areni peut être trouvé presque dans toutes les zones viticoles arméniennes, mais il est principalement répandu dans la partie ouest de la région de Vayotz Dzor, le long de la rive du fleuve Arpa. Cette ancienne variété provient de la même gorge où la plus ancienne cave au monde (4100 avant JC) a été fouillée, et les études archéo-génétiques parlent de sa culture ininterrompue s’étalant sur des millénaires.
Sev Areni se caractérise par des grappes de taille moyenne, denses et coniques, parfois avec des ailes et des baies de taille moyenne, noires, partiellement oblongues, parfois ovales avec un sommet arrondi. La peau est épaisse, recouverte d’une épaisse couche de fleurs, la pulpe est juteuse et le jus est incolore. La maturation est tardive et le rendement par plant est de 4-5 kg. La première récolte intervient de la quatrième à la cinquième année après la plantation. Période de maturation : fin septembre ou début octobre.
Sev Areni a une résistance élevée au gel (atteignant -200 ° C), une résistance modérée à l’oïdium et une sensibilité considérable au mildiou.

Style de vin

Les vins de Sev Areni, bien que jeunes, se distinguent par leur couleur intense, leur acidité et leur fraîcheur exprimées. Au nez, de délicats arômes de cerise, de cassis et de poivre noir. En bouche, le vin montre de l’élégance et une structure tannique équilibrée. Ayant le privilège d’être exposé au chêne arménien, Areni de réserve ou vieilli en fût de chêne devient noble et velouté, enrichi d’arômes de mûre, de prune, de grenade et de vanille douce. Ces vins sont le reflet unique du terroir de Vayots Dzor.

KAKHET

Synonymes : Sev Kakhet, Sev Milagh

Originaire de l’ancienne terre arménienne d’Urmia, Kakhet est traduit par «raisin suspendu», tirant son nom de l’époque où les raisins étaient suspendus aux filets pour sécher pendant l’hiver. C’est une variété arménienne indigène appartenant au groupe éco-géographique oriental. De nos jours, cette variété autochtone à maturation tardive est largement répandue dans la région d’Ararat.
Kakhet se caractérise par des grappes de petite et moyenne taille, denses, cylindriques ou cylindro-coniques. La baie est de taille moyenne, arrondie, bleu foncé, presque noire, avec une teinte rouge foncé. La peau est épaisse, recouverte d’une couche de fleur, riche en tanins. La pulpe est solide et le jus est incolore. Le kakhet est une variété à maturation tardive. La première récolte donne la deuxième année après la plantation et entre en fertilité complète de la quatrième à la cinquième année.

Le rendement par plante est de 6-7 kg.
Le Kakhet est relativement résistant à l’oïdium et sensible à l’oïdium.
La résistance au gel de cette variété est faible.

Style de vin

Le terroir unique et riche en histoire de l’Arménie permet d’élaborer des vins à partir du cépage Kakhet de styles variés. Les arômes légers et mûrs de mûre et de cassis, de figue et de prune du Kakhet sont rehaussés par le poivre noir, les épices et les notes fumées. Le vin de Kakhet a une couleur rouge foncé, un arôme de fruits doux et de baies. Kakhet est utilisé pour les vins de cépage ainsi que dans les mélanges avec Sev Areni, Haghtanak et d’autres variétés de rouges.

TOZOT

Synonymes : inconnu

Le Tozot pousse principalement dans les anciens vignobles de Vayots Dzor et appartient au groupe éco-géographique oriental des raisins.
Le Tozot se caractérise par des grappes coniques denses de taille variable et des baies noires de taille moyenne légèrement allongées (ou ovales). La peau est d’épaisseur moyenne, recouverte d’une forte floraison, pour laquelle elle tire son nom (ce qui signifie poussiéreux). La variété mûrit tardivement. Période de maturation : deuxième quinzaine de septembre. Le rendement par plante est de 8 à 9 kg. Tozot n’a aucune résistance aux maladies et au gel.

Style de vin

Les vins de Tozot bénéficient d’un profil de saveur unique et d’un croustillant agréable. En raison de sa rareté, le Tozot est principalement utilisé dans les mélanges avec d’autres cépages arméniens exclusifs, en particulier avec Areni.

HAGHTANAK

Haghtanak est un cépage local avec une période de maturation tardive. Le nom ”Haghtanak” signifie “victoire” en arménien. Haghtanak est principalement répandu sur le plateau d’Ararat.
Haghtanak se caractérise par des grappes cylindriques-coniques de taille moyenne, moyennement denses et des baies rondes de taille moyenne. La peau est d’épaisseur moyenne, recouverte d’une couche de fleur, la pulpe est juteuse avec une couleur rouge intense. Période de maturation: début octobre. Le rendement par plante est de 8 à 9 kg.
Haghtanak a une résistance relativement élevée aux maladies fongiques. La résistance au gel est moyenne.

Style de vin

Étant donné que son jus et sa pulpe ont une couleur rouge intense, le Haghtanak est une partie importante de nombreux mélanges (principalement avec du Kakhet), mais convient également à la fabrication de vins de cépage de haute qualité avec un bon potentiel de vieillissement. Les vins richement complexes sont élaborés à partir de Haghtanak, qui transfèrent le ravissement du triomphe et sont en effet une victoire pour les vignerons. Riche en structure tannique, les vins Haghtanak se voient simultanément accorder une subtile teinte violette et des arômes fruités de mûre, de cassis, de prune, de cerise, ainsi que de vanille et de clou de girofle. Parfois, le bouquet peut présenter du poivre et des notes de café et de chocolat.

VARIÉTÉS BLANCS

VOSKEHAT

Synonymes : Kharji, Kanachkeni, Katvi Achk, Khach Kharji

Voskehat est un ancien cépage arménien autochtone et «la reine» du raisin arménien. Certaines de ses vignes à travers le pays ont duré plus de 150 ans et sont toujours fructueuses. La culture de Voskehat a commencé il y a environ 3,5 mille ans, comme en témoignent les nombreuses fouilles archéologiques de Teishebaini. Lors de ces fouilles, l’analyse des graines fossilisées a montré que certaines d’entre elles appartenaient à Voskehat. Se traduisant par des baies dorées, le Voskehat est une variété à maturation tardive répandue à Ashtarak, Ejmiatsin, Armavir et Vayots Dzor. Il est également cultivé dans d’autres régions dans des vignobles variétaux ou mixtes.
Voskehat se caractérise par des grappes moyennes, parfois de grande taille, très denses, courtes coniques ou ailées et des baies rondes moyennes, de couleur blanc jaunâtre ou ambrée. La peau est d’épaisseur moyenne, translucide, recouverte d’une légère couche de fleur et de taches brunes, la pulpe est juteuse au goût agréable. La première récolte donne entre la quatrième et la cinquième année après la plantation et atteint une fertilité complète entre la septième et la huitième année. Période de maturation: début octobre. Le rendement par plante est de 6-7 kg.
Voskehat est fortement endommagé par les moisissures poudreuses et duveteuses, la pourriture du régime de Botrytis et la résistance au gel sont médiocres.

Style de vin

Des viticulteurs et des vignerons uniques et ingénieux fabriquent des œuvres d’art de Voskehat, basées sur les caractéristiques des baies dorées. Les vins Voskehat qui en résultent vous surprennent par leur couleur paille et leurs nuances dorées, parfois avec un reflet pâle doré et vert. Selon la méthode de production, Voskehat se transforme en vins manifestement piquants et croquants. Les arômes dominants de fruits blancs frais, des notes d’agrumes comme le zeste de lime, l’herbe fraîchement coupée, ainsi que des arômes doux de fleurs de la vallée alpine vous excitent à l’infini. Dans l’arrière-goût, vous rencontrez une acidité agréable et des saveurs de cire d’abeille.

KHATOUN KHARJI

Synonymes : inconnu

Signifiant «Madame Kharji», Khatoun Kharji est un cépage autochtone rare, principalement présent dans la région de Vayotz Dzor. Il appartient au groupe éco-géographique oriental.
Khatoun Kharji se caractérise par des grappes de taille moyenne, de densité moyenne, coniques ou cylindriques et des baies de taille moyenne, rondes, vert jaunâtre ou jaunes, avec de petites taches sombres. La peau est épaisse, la pulpe est juteuse et le jus est incolore. La variété est à maturité moyenne. Période de maturation : premier ou deuxième dix jours de septembre. Rendement par plante : 8-9 kg. Khatoun Kharji a une faible résistance aux maladies fongiques et au gel.

Style de vin

Khatoun Kharji fait des vins magnifiques et énergisants de qualité noble. Son bouquet variétal et ses saveurs uniques lui procurent un plaisir intense. Les vins vibrants de Khatoun Kharji sont dominés par les fleurs alpines, les agrumes et l’ananas délicat.

GARAN DMAK

Synonymes : Halivoruk, Ankotch Kharji, Tsantsar Kharji

Garan Dmak, qui signifie queue d’agneau, est un ancien cépage blanc autochtone qui est principalement répandu dans la région d’Armavir et dans d’autres parties du plateau d’Ararat. Il appartient au groupe éco-géographique oriental.
Le Garan Dmak se caractérise par des grappes cylindriques de grande ou moyenne taille, généralement denses, parfois lâches, parfois avec des ailes et des baies moyennes, rondes, vert jaunâtre. La peau est épaisse, la pulpe est douce et juteuse. C’est une variété à maturation tardive. Période de maturation : fin septembre. Rendement par plante : 6-7 kg.
Garan Dmak a une faible résistance au gel, une sensibilité à l’oïdium et une résistance modérée à l’oïdium.

Style de vin

Le Garan Dmak est généralement utilisé pour l’élaboration des vins blancs : légers ou corsés selon les terroirs. Il est également utilisé pour la production de jus et très rarement pour la consommation fraîche.

KANGUN

Étant l’une des variétés abondantes cultivées en Arménie, le Kangun est le résultat réussi des travaux de sélection effectués par des scientifiques arméniens au milieu du XXe siècle. Le Kangun est principalement répandu dans les régions d’Armavir et d’Ararat et dans les contreforts de la vallée d’Ararat.
Le Kangun se caractérise par de grandes grappes cylindriques denses, parfois avec des ailes. La baie est de taille moyenne jaune-verdâtre, ovale. La peau est d’épaisseur moyenne, couverte de fleurs et la pulpe est incolore, juteuse. C’est une variété à maturation tardive. La première récolte intervient la deuxième année après la plantation.
Rendement par plante : 8-11 kg.
Le Kangun a une résistance relativement élevée aux maladies fongiques. La résistance au gel est moyenne.

Style de vin

Le Kangun est utilisé pour produire des vins tranquilles et mousseux et du brandy arménien. Les vins florissants de Kangun surprendront par des teintes légèrement paille avec des notes de fruits blancs, de fleurs sauvages, de miel et de coing dans le bouquet. Les vins gais de Kangun envahissent les sens avec une grande fraîcheur et un étirement aromatique rempli de pâtisseries crémeuses et fruitées.